Page:Huyghens - Traité de la lumière, Gauthier-Villars, 1920.djvu/17

La bibliothèque libre.
Sauter à la navigation Sauter à la recherche
Le texte de cette page a été corrigé et est conforme au fac-similé.


que c’est le temps dans lequel il fait le tour de son orbite et qu’il revient à l’opposition du Soleil. Et si la Terre demeurait toujours en B pendant 30 révolutions, par exemple, de ce satellite, elle le verrait encore sortir de l’ombre après 30 fois 42 heures et demie. Mais la Terre s’étant transportée Figure 2 : Détermination de la vitesse de la lumière grâce à la position de Io dans l’ombre de Jupiter.
Fig. 2.
pendant ce temps en C, en s’éloignant davantage de Jupiter, il s’ensuit que si la lumière emploie du temps à son passage, l’illumination de la petite planète sera aperçue plus tard en C qu’elle ne l’aurait été en B, et qu’il faut ajouter, à ce temps de 30 fois 42 heures et demie, encore celui qu’emploie la lumière à passer l’espace M C, différence des espaces C H, B H. De même vers l’autre quadrature,