Page:Ista - Håre èt hote, 72 contes en 12 fascicules, No 11, 1917.djvu/22

La bibliothèque libre.
Sauter à la navigation Sauter à la recherche
Cette page a été validée par deux contributeurs.
20

cul, si bien qu’ j’ai dû ref’nir à Liéche sur mes pattes, même que ch’ n’ai jamais eu si soif d’une goutte que cette fois-là… Versez-moi une, allez, s’i vous plaît… Et voilà mon histoire comme à l’Espôsition d’ Gand…

Mme FLIGOTE. — Bin, ce n’est pas pareil, savez-vous, mossieû Gilles.

GILLES. — Pas pareil !… C’est qu’ la mienne est encore plus terripe, ainsi ! Pasque si un dompteur flamand avait r’çu un coronisse comme le mien sur son bouchon, je vous garantis bien qu’il aurait bu sa dergnère goutte ce jour-là, si fameux dompteur qu’i puisse ète !