Page:Ivoi - Les Cinquante.djvu/106

La bibliothèque libre.
Sauter à la navigation Sauter à la recherche
Le texte de cette page a été corrigé et est conforme au fac-similé.


Cependant, un des aumôniers du roi descendait dans la cour d’honneur et les clameurs reconnaissantes redoublaient.

Respectueusement escorté par la foule triomphante, le prêtre parvint à Saint-Roch. Les portes ouvertes, les cierges allumés par les artistes de la Comédie-Française eux-mêmes, l’office des morts commença.

Et Mlle Raucourt eut ainsi la suprême joie, si tant est qu’un pauvre corps glacé par la mort puisse ressentir ce que nous appelons joie, d’obtenir les prières des trépassés et de reposer au Père-Lachaise en terre bénite.

Seuls les conspirateurs n’étaient qu’à demi satisfaits de l’issue de l’échauffourée.

Ils avaient délivré Espérat ; certes, de cela ils étaient contents ; mais le roi, en ce jour, les avait battus sur le terrain de l’émeute, et rien n’endolorit l’âme d’un conspirateur comme un souverain trop adroit.