Page:Ivoi - Les Cinquante.djvu/253

La bibliothèque libre.
Sauter à la navigation Sauter à la recherche
Le texte de cette page a été corrigé et est conforme au fac-similé.


— La faveur… Ah oui ! la faveur !

— Complète, entière, qui lui permettra de briser les ennemis avec lesquels vous pactisez.

— Monsieur le comte, supplia Denis Latrague, ne la contrariez pas ; un choc peut déterminer la crise qu’il importe d’éviter.

Un geste violent lui imposa silence.

Lucile parlait.

— La faveur, faisait-elle, au milieu des fusées cristallines de son rire, la faveur… Elle s’est envolée bien loin, effrayée par le mensonge. Le roi chasse le sujet félon et fourbe… Son arrêt sans appel est en marche…

— Morbleu !

— Le carrosse roule avec rapidité. Le voici dans la rue. Ah ! ah ! ah ! ah ! la faveur !… Elle heurte à la porte, la faveur, elle heurte.

Les traits convulsés, les yeux injectés de sang, d’Artin semblait prêt à se ruer sur la jeune fille, dont la folie inconsciente le flagellait dans son orgueil, dans ses calculs ambitieux. Soudain sa face se couvrit d’une teinte livide.

Le marteau de la porte de la rue venait de résonner avec force.

— La justice du roi, clama Lucile d’une voix éclatante. Napoléon a vengé ses fidèles.

Et elle se renversa sur son siège, les mains jointes, les yeux levés vers le ciel, comme si sa pensée vagabonde s’absorbait dans la prière.

Denis et le comte s’entre-regardèrent interdits. Puis d’un pas saccadé, d’Artin se porta vers la fenêtre, dont il souleva le rideau.

Il apercevait ainsi la cour pavée. À ce moment même, par l’entrebâillement du lourd vantail, tournant à l’appel du marteau, un élégant seigneur entrait. Le comte le reconnut. Il eut un cri.

— Le duc de Blacas. Venez, maître Latrague, venez.

Et, laissant la folle immobile sur son siège, tous deux quittèrent la chambre.

Dans le boudoir voisin, le petit Jacob, pelotonné dans un fauteuil, semblait dormir. Aucun des personnages ne fit attention à lui.

Ce fut un tort, car, à peine eurent-ils disparu que l’enfant fut debout :

Ils font au zalon, pien sur. Ch’ai bas pesoin de me dérancher pour égouter. Bar la cheminée, on entend tout.

Un instant après, Jacob, à quatre pattes, la tête glissée sous le tablier de la vaste cheminée de marbre, ne perdait pas une des paroles qui s’échangeaient à l’étage inférieur.

Comme il l’avait prévu, le favori du roi avait été conduit dans le grand salon, où d’Artin l’avait rejoint presque aussitôt.