Page:Ivoi - Les Cinquante.djvu/28

La bibliothèque libre.
Sauter à la navigation Sauter à la recherche
Le texte de cette page a été corrigé et est conforme au fac-similé.


— Regarde, là ; la tache y est toujours. Elle ne veut pas disparaître, j’ai eu beau laver, elle ne veut pas.

Puis ses yeux devinrent farouches et rudement elle clama :

— Mieux vaut une tache de sang qu’une tache de boue. La fille de Rochegaule ne pouvait être la femme d’Enrik.

Son exaltation fit peur à son interlocuteur, mais elle s’apaisa tout à coup.

Les traits de la folle reprirent leur placide rigidité, ses prunelles enflammées redevinrent vagues, et les lèvres de la pauvre enfant se rouvrirent pour livrer passage à la mélopée berceuse, qu’elle chantait à l’arrivée de son frère.