Page:Ivoi - Les Cinquante.djvu/289

La bibliothèque libre.
Sauter à la navigation Sauter à la recherche
Le texte de cette page a été corrigé et est conforme au fac-similé.


pereur ! Qu’il vive in sæcula sæculorum, qu’il vive jusqu’à la consommation des siècles !

— Le pope Ivan Platzov, murmura Jacob.

— Oui, Ivan qui, par suite de son vœu, n’a bu que de l’eau depuis onze grands mois, et qui va pouvoir se gorger, de vin ! Bonum vinum, spiritus vitis, spiritus divinus, lux spiritus !

L’ivrogne, transporté, entonnait l’interminable litanie des buveurs.