Page:Ivoi - Les Cinquante.djvu/33

La bibliothèque libre.
Sauter à la navigation Sauter à la recherche
Le texte de cette page a été corrigé et est conforme au fac-similé.


— Eh bé, Monsou le comte, vous gênez pas. Dites ce que vous attendez de Denis Latrague !

D’Artin le couvrit d’un regard satisfait.

— De Baillauris ne m’avait pas trompé, murmura-t-il, le drôle est capable de guérir… et de tuer au besoin.

Puis à haute voix :

— Je vais vous le dire, Maître Denis.

— Mes oreilles, elles sont à vous, farfandieou.

— C’est une marque de confiance…

— Votre confiance, elle est on ne peut mieux placée.

— J’en suis certain. J’attends de vous que vous me remplaciez ici, que vous surveilliez quiconque approchera de Mlle de Rochegaule ; que vous me teniez au courant des moindres faits.

— Avé plaisir, Monsou le comte.

Ici, d’Artin parut hésiter ; mais d’un geste volontaire, il chassa la pensée importune qui traversait son cerveau :

— M’obéir, c’est la fortune. Me trahir, c’est la mort ; car nul n’hésiterait entre la parole du comte de Rochegaule, bien en cour, ami de M. de Talleyrand, et celle d’un obscur guérisseur de Provence.

Le pseudo Denis salua :

— Bé, on n’est pas bête en Provence. Depuis belle lurette, cela m’est entré dans la tête.

Un sourire accueillit cette déclaration.

— Eh bien, Maître Denis, je me décide à tout vous dire. Plus tard, quand je ne craindrai plus rien, ni pour le Roi, ni pour moi, il vous sera loisible de ramener ma sœur à la raison et de conquérir ainsi une réputation enviable. Seulement, jusqu’à l’instant où je vous permettrai d’user de vos talents, il faut, vous entendez bien, il faut qu’elle reste folle.

Il avait prononcé ces dernières paroles avec une énergie farouche.

Son interlocuteur tressaillit, et d’un ton hésitant :

— Mais si la nature faisait un de ces miracles.

— À vous de l’empêcher.

— On est surpris parfois, Monsou le comte, par une force inexpliquée.

— Toute force se brise contre la mort.

La mort ! Ces vocables sonnèrent lugubrement dans la pièce. Espérat regarda d’Artin impassible, Lucile qui chantonnait toujours, et, baissant la voix, se raidissant pour en dissimuler le tremblement :

— Vous voulez exprimer qu’il faudrait supprimer la jeune demoiselle ?