Page:Joanne, Géographie de l’Isère, 1876.djvu/67

La bibliothèque libre.
Aller à : navigation, rechercher
Le texte de cette page a été corrigé et est conforme au fac-similé.
64
ISÈRE.

le bourg se voient les ruines d’une forteresse féodale, dont les murailles se confondent avec les rochers eux-mêmes. – Défilés très-pittoresques des Grands et des Petits-Goulets.

Pont-Évêque, 1,799 hab., c. (Nord) de Vienne.

Pontcharra, 2,703 hab., c. de Goncelin. → Château (xiiie et xve s.) où naquit Bayard, partiellement restauré. On y entre par un portail délabré qui s’ouvre entre deux espèces de pavillons, dont l’un est une ancienne chapelle, et l’autre l’ancien logis des gardes. Dans le corps de logis principal, on voit le cabinet de Bayard et la chambre où Hélène Alleman lui donna le jour. Les écuries, la cave et la cuisine, occupant le rez-de-chausée, sont bien conservées. Trois terrasses superposées s’étendent en avant de la façade. – Pont sur le Bréda ; statue équestre, représentant Bayard enfant.

Prébois, 318 hab., c. de Mens → Ruines d’un château.

Presles, 542 hab., c. de Pont-en-Royans.

Temple d’Auguste et de Livie, à Vienne.
Temple d’Auguste et de Livie, à Vienne.

Pressins, 1,104 hab., c. de Pont-de-Beauvoisin. → Grottes et cascades.

Pries. (Saint-), 2,475 hab., c. de Saint-Symphorien. — Château des xve etxviie s., où ont séjourné Charles VII, Louis XI, Louis XII et François Ier.

Prim (Saint-), 416 hab., c. de Roussillon.

Primarette, 757 hab., c. de Beaurepaire.

Proveysieux, 484 hab., c. (Nord) de Grenoble. → Oratoire de la Charmette (grottes).

Prunières, 292 hab., c. de la Mure.

Pusignan, 1,318 h., c. de Meyzieu.

Quaix, 619 h., c. (Nord) de Grenoble.

Quentin (Saint-), 1,575 hab., c. de la Verpillière. → Ruines du château de Fallavier, près duquel l’étang de même nom (50 hectares) remplit le fond d’un ravin pittoresque.

Quentin-sur-Isère (Saint-), 1,249 hab., c. de Tullins. → Anciennes murailles. — Au sommet du coteau (très-belle vue), ruines imposantes d’un château fort. Il en reste une citerne large et profonde, et surtout une énorme tour (30 mèt. de haut.) – Belle et abondante source au pied du rocher.

Quet, 281 hab, c. de Corps.

Quincieu, 206 hab., c. de Tullins.

Réaumont, 795 hab., c. de Rives.