Page:Joly - Note sur l'enseignement agricole en France et à l'étranger.djvu/35

La bibliothèque libre.
Sauter à la navigation Sauter à la recherche
Le texte de cette page a été corrigé et est conforme au fac-similé.


nomie de Weihenstephan, prés Freising, fondée en 1822 à Schleischeim, réorganisée en 1852 à Weihenstephan ; 4° les cours forestiers à l’Université de Munich et celui de l’Académie forestière d’Aschaffenburg ; enfin l’école royale vétérinaire de Munich.

L’enseignement primaire dans la Bavière, le Palatinat et la Franconie serait trop long à détailler ici : il a pour objet l’arboriculture, la laiterie, etc., etc. et comprend 23 Écoles régionales et 944 écoles de perfectionnement.

En Saxe, l’enseignement supérieur comprend : 1° L’institut agronomique de l’Université royale de Leipzig : 2° l’Académie royale forestière de Tharand, près Dresde, avec une station de contrôle de graines : 3° l’École royale vétérinaire de Dresde.

L’enseignement secondaire et primaire comprend dans le cercle de Dresde, de Leipzig, de Zwickau, de l’Erzgebirge et de la haute Alsace, 15 écoles agronomiques, de jardinage ou de culture du lin.

Dans le Wurtemberg, il y a en première ligne, l’Institut agronomique de Hohenheim, établissement modèle, qui a une ferme de plus de 250 hectares, comprenant des ateliers de machines, une sucrerie, une brasserie, une distillerie, etc., puis viennent 3 écoles d’agriculture à Ellvangen, Ochsenhausen et Kirchberg ; 4 écoles agronomiques de Hall sur le Kocher, de Heilbronn, de Ravensbourg, de Reutlingen et d’Ulm ; l’École de viticulture de Weineberg, l’école vétérinaire de Stuttgard, où se trouve aussi une école pour ingénieurs agricoles ; enfin, le grand Institut pomologique de Reutlingen et l’école de jardinage de Unter-Lenningen, alliée à celle de Reutlingen, établissement privé de M. Lucas.

Dans le Grand Duché de Bade, il y a à Calsruhe, l’école forestière annexée au « Polytechnicum » l’école agronomique d’hiver, l’école d’arboriculture, l’école de drainage et un Institut œnologique avec une station d’essais chimiques : on compte en outre en diverses villes, douze écoles agronomiques d’hiver.

Le Duché de Hesse possède, à l’Université de Giessen, un institut agronomique, un institut forestiers et un institut vétérinaire. Il y a en plus à Worms, une école agronomique su-