Page:Kant - Anthropologie.djvu/98

La bibliothèque libre.
Sauter à la navigation Sauter à la recherche
Cette page n’a pas encore été corrigée


DE L'IMAGINATION PRODUCTIVE. 87

exemple la forme du reptile est l'image de la fourberie, — mais elle ne pourrait pas représenter l'être raisonnable lui-même. C'est ainsi que nous peuplons, dans notre imagination, tous les autres corps célestes d'êtres à forme purement humaine, quoiqu'il soit vraisemblable que ces êtres doivent différer beaucoup de ceux de notre espèce, à cause de la différence de la planète qu'ils habitent et qui les nourrit, comme aussi des éléments qui les composent. Toutes les autres formes que nous pourrions leur donner sont des caricatures (1). Lorsque la privation d'un sens ( par exemple de la vue) est un vice congénial, celui qui en est privé cultive autant que possible un autre sens qui remplace le premier, et exerce l'imagination productive en grand quand il cherche à saisir les formes des corps extérieurs par le toucher; et, si le toucher est impuissant, à cause de la grandeur de l'objet (par exemple d'une maison), qu'il cherche encore à s'en faire une idée par un autre sens, tel que celui de Y ouïe, à savoir au moyen de l'écho de la voix dans une chambre. Mais à la fin, si une opération heureuse rend à l'organe sa suscep-

(I) C'est ainsi que les trois saints (la Trinité), un vieillard, un jeune homme et un oiseau (la colombe), doivent être représentés, non comme des formes réelles semblables à leur objet, mais seulement comme des symboles. Les expressions figurées : descendre du ciel et monter au ciel, doivent aussi être entendues symboliquement. Nous sommes obligés, pour soumettre à une intuition notre notion d'être raisonnable, de donner à son objet une forme humaine; mais il serait malheureux ou puéril de prendre la représentation symbolique pour la notion de la chose même.