Page:Kempis - De l’Imitation de Jésus-Christ, traduction Brignon, Bruyset, 1718.djvu/69

La bibliothèque libre.
Aller à la navigation Aller à la recherche
Le texte de cette page a été corrigé et est conforme au fac-similé.

Il est impossible que vous n’ayez l’esprit dissipé, quand vous écoutez avec plaisir tous les bruits qui courent.


CHAPITRE XXI.
De l’esprit de Componction.

SI vous voulez faire quelque progrès dans la vertu, conservez la crainte de Dieu ; ne vous donnez point trop de liberté ; tenez en bride vos sens ; & ne vous laissez jamais aller à une joye excessive.

Tachez d’avoir de la componction, & vous aurez de la devotion.

L’amour du plaisir nous fait perdre beaucoup de biens qui s’acquierent par la penitence, & par la mortification.

Il est surprenant qu’un homme qui se voir comme exilé sur la terre, & qui y voit son salut toûjours en danger, y puisse goûter un véritable plaisir.

Nous avons l’esprit si volage, & nous apportons si peu de soin pour nous amender, qu’enfin nous ne sentons plus les playes de notre ame ; & que souvent même nous nous amusons à rire lorsque nous devrions pleurer.

Il n’y a point de vraye liberté, ny de vraye joye que dans une ame innocente, & qui a la crainte de Dieu.

Heureux est celui qui éloigne de sa pensée tout ce qui peut le distrai-