Page:L. Remacle - Dictionnaire wallon et français, 1823.djvu/22

La bibliothèque libre.
Sauter à la navigation Sauter à la recherche
Le texte de cette page a été corrigé et est conforme au fac-similé.
6
Abrégé de la Grammaire wallonne

Pluriel des deux genres.
Met : Met gain : mes gens.
Tet : Tet furlangeg : tes dissipations.
Set : Ses biestireie : ses bêtises.
No : No marcott : nos belettes.
Vo : Vo poyeg : vos poils.
Leu : Leu zohai : leurs os.
Des adjectifs démonstratifs.

Les adjectifs démonstratifs s’emploient pour montrer une personne ou une chose : Ils se placent devant les noms. — Singulier masculin, devant une consonne : Ci noret là : ce mouchoir là. — Devant une voyelle : Ciss-tehiodé là, m’ewér : cet éffaré m’effraie. — Féminin devant une consonne : Ciss peur là èt pleinn di gu : cette poire est fort juteuse. — Devant une voyelle : Ciss tônn là et tro hatt : cette aune-là est un peu petite. — Pluriel des deux genres : Cet mârtico là son lai : ces singes là sont laids.

Dans la langue française on emploie ce devant un substantif masculin, commençant par une consonne ou h aspiré : ce cavalier, ce husard. On ajoute un t euphonique devant un nom masculin commençant par une voyelle ou h nul : cet été, cet hiver. À la pluralité : ces chansons, ces airs, ces harpies, ces hommes.

Noms de nombre.

Le noms de nombre servent à compter. On les distingue en nombres cardinaux, et en nombres ordinaux.

Les noms de nombres cardinaux expriment la quantité.

O, ok ou onk un.
Deu deux.
Treu trois.
Kouatt quatre.
Sink cinq.
Sîh six.
Sett sept.
Utt huit.
Noûf neuf.
Dîh dix.
Onss onze.
Doss douze.
Trass treize.
Katuass quatorze.
Kuéss quinze.
Sass seize.
Dî sett dix-sept.
Dîhûtt dix-huit.
Dîh noûf dix-neuf.
Ventt ou vétt vingt.
Trentt ou traîtt trente.
Karantt ou kuerâtt quarante.
Sékantt ou sékuatt cinquante.