Page:La Bigne Villeneuve - Cartulaire de l’Abbaye Saint-Georges.djvu/60

La bibliothèque libre.
Sauter à la navigation Sauter à la recherche
Cette page n’a pas encore été corrigée
— 50 —

duc Jean V dans des lettres confirmatives, avait créé au profit de l’abbaye de Saint-Georges une foire qui se tenait a la mi-carême : elle était, pour la communauté, une autre source importante de revenus. A l’occasion de cette foire, dont la durée s’étendait a plusieurs jours et dont la police et la réglementation étaient attribuées aux officiers et aux juges de l’abbesse, il était d’usage que tous les vassaux du fief de Saint-Georges, à Rennes, se réunissent a cheval et en ordre sous la conduite desdits officiers, pour faire « la chevauchée » le premier jour de ladite foire.

Le tenancier du fief de Caisdan ou Caesdan, « ayant cours aux environs de la rue Hux » [1], avait une obligation spéciale en cette journée solennelle : il devait se transporter à cheval à la porte de l’abbaye pour accompagner, le premier en tête du cortège, les officiers de Saint-Georges pendant la chevauchée.

Dans le grand bailliage de Rennes, relevant de Saint-Georges [2], il y avait un canton appelé « le fief au cheval. » Les hommes vassaux de ce fief étaient tenus, lorsque la dame abbesse voulait aller visiter ses prieurés et bénéfices, de lui fournir et amener un cheval blanc, « dit hacquenée, bridé, caparaçonné, équipé, comme à telle dame appartenait, pour la porter audit voyage. » L’un des sujets du fief, une fois l’abbesse installée sur sa monture, « conduisait la hacquenée par la bride hors de dessus le pavé. » Le voyage fini, l’abbesse devait remettre la hacquenée a la disposition de ses vassaux. Ce devoir. n’était dû qu’une fois en la vie de chaque abbesse ;

  1. Aujourd’hui rues de Belair et de Paris. On rappelait aussi « fief de Champagne. »
  2. Outre une partie de la ville, comprenant les rues Saint-Georges, Corbin, Saint-Germain et autres rues voisines, rue Hux, eyc., le grand bailliage s’étendait hors ville sur le territoire des paroisses de Saint-Pierre en Saint-Georges, Toussaints, Saint-Germain et Saint-Laurent.