Page:La Fontaine - Fables choisies, Barbin 1692, tome 1.djvu/107

La bibliothèque libre.
Sauter à la navigation Sauter à la recherche
Cette page a été validée par deux contributeurs.
44
FABLES CHOISIES.


De perdre, outre ſon dû, le gré de ſa loüange.
Il vient, l’on feſtine, l’on mange.
Chacun eſtant en belle humeur,
Un domeſtique accourt, l’avertit qu’à la porte
Deux hommes demandoient à le voir promptement.
Il ſort de table, & la cohorte
N’en perd pas un ſeul coup de dent.
Ces deux hommes eſtoient les gemeaux de l’éloge.
Tous deux luy rendent grace, & pour prix de ſes vers
Ils l’avertiſſent qu’il déloge,
Et que cette maiſon va tomber à l’envers.
La prediction fut vraye ;
Un pilier manque ; & le platfonds
Ne trouvant plus rien qui l’eſtaye,
Tombe ſur le feſtin, briſe plats & flacons,