Page:La Fontaine - Fables choisies, Barbin 1692, tome 3.djvu/188

La bibliothèque libre.
Sauter à la navigation Sauter à la recherche
Cette page a été validée par deux contributeurs.


L’impitoyable Alecton.
Ce choix la rendit ſi fiere,
Qu’elle jura par Pluton
Que toute l’engeance humaine
Seroit bien-toſt du domaine
Des Deïtez de la bas.
Jupiter n’approuva pas
Le ſerment de l’Eumenide.
Il la renvoye, & pourtant
Il lance un foudre à l’inſtant
Sur certain peuple perfide.
Le tonnerre ayant pour guide
Le pere meſme de ceux
Qu’il menaçoit de ſes feux,
Se contenta de leur crainte ;
Il n’embraza que l’enceinte
D’un deſert inhabité.
Tout pere frape à coſté.
Qu’arriva-t-il ? noſtre engeance
Prit pied ſur cette indulgence.