Page:La Fontaine - Fables choisies, Barbin 1692, tome 3.djvu/27

La bibliothèque libre.
Sauter à la navigation Sauter à la recherche
Cette page a été validée par deux contributeurs.
26
FABLES CHOISIES.

Moy des Tanches ? dit-il, moy Héron que je faſſe
Une ſi pauvre chere ? & pour qui me prend-on ?
La Tanche rebutée il trouva du goujon.
Du goujon ! c’eſt bien-là le diſné d’un Héron !
J’ouvrirois pour ſi peu le bec ! aux Dieux ne plaiſe.
Il l’ouvrit pour bien moins : tout alla de façon
Qu’il ne vid plus aucun poiſſon.
La faim le prit ; il fut tout heureux & tout aiſe
De rencontrer un Limaçon.
Ne ſoyons pas ſi difficiles :
Les plus accommodans ce ſont les plus habiles :
On hazarde de perdre en voulant trop gagner.