Page:La Rochefoucauld - Œuvres, Hachette, t1, 1868.djvu/199

La bibliothèque libre.
Aller à la navigation Aller à la recherche
Cette page n’a pas encore été corrigée


ET MAXIMES MORALES. 6.Î LXXV L’amour, aussi bien que le feu, ne peut subsister sans un mouvement continuel, et il cesse de vivre dès qu’il cesse d’espérer ou de craindre^, (éd. i.) LXXVI Il est du véritable amour comme de l’apparition " des esprits : tout le monde en parle, mais peu de gens en ont vu^. (ÉD. I*.) ... LXXVII L’amour piête son nom à un nombre infini de com- merces qu’on lui attribue, et où il n’a* non plus de part^ que le Doge à ce qui se fait^ à Venise, (éd. i*.)

. Voyez la 9^ des Réflexions diverses. — Publlus Syrus : 

Amans, ita ut fax, agitando ardescit magis. « L’amant est comme le feu ; plus il s’agite, plus il brûle. » — Platon [des Lois, livre II) dit la même chose de la jeunesse, dont la nature ardente (oïdcTTupoç ouca) ne peut demeurer en repos. — Pascal (Discours sur les passions de l’amour, tome II, p. 260) : « Les âmes propres à l’amour demandent une vie d’action qui éclate en événements nou- veaux.... La vie de tempête surprend, frappe et pénètre. » — La Bruyère {du Cœur, n° 5, tome I, p. 199) : « Tant que l’amour dure, il subsiste de soi-même, et quelquefois par les choses qui semblent le devoir éteindre , par les caprices, par les rigueurs, par l’éloigne- ment, par la jalousie. » . Var. : Il est f^e/’amoî/rcomme de l’apparition. (Manuscrit et 166S.) . Cependant, selon la maxime 478, le véritable amour est encore moins rare que la i-éritable amitié. — Voyez la maxime 69. . Vah. : .... qu’on lui attribue, où il n’a [Manuscrit et i665.) . Var. : où il n’a souvent guère plus de part. (Manuscrit.) . Var. : que le Doge en aà. ce qui se fait [Manuscrit et i665.) — Vauvenargues (p. 81) ne voit dans cette pensée qu’une « plaisan- terie froide et recherchée. » — Voyez la maxime 74-