Page:La Villemarqué - Dictionnaire français-breton de Le Gonidec, volume 1.djvu/692

La bibliothèque libre.
Sauter à la navigation Sauter à la recherche
Cette page n’a pas encore été corrigée


6i4 PLU bloum ou a-rounn- î^e soleil donnait aplomb, ann héol a skoé adarz. Plombage, s. m. Aclir»" de plomber. Pioumadur, m. H. V. Plomber, v. a. Garnir de plomb. Plouma. Part. ei. Il faudra plomber le toit, réd évézô plouvui ann dôen. PLOinER. Battre les lerres, afin qu’elles s’afîaissont moins. Pila ann douar, évit na ziazézo licl kémeñl. Plouma. Part. et. Se plomber, v. réfl. Devenir livide. DrouUva. Part. et. Morliva. Part. et. DislroFika. Part. cl. En em hlouma. Se plomber, s’affaisser. Diaséza. Part. et. Izelaal. Part, izeléct. La terre s’est plombée, diazezcl ou izélecl eo ann douar. Plomberie, s. f. L’art de travailler le plomb. Ouvrages de plombier. Vloumérez, m. Plombier, s. m. Ouvrier qui travaille en plomb. Ploumer, m. P !. ien. Plongeox, s. m. Oiseau aquatique. Poc’/ia», m. Pl. ed. ïirez ce plongeon, lennil war ar •poc’han-zé. Ploxgeon’. Nageur qui plonge. Pluier ou plumer, m. Pl. ien. Ploumer, m. Pl. je». Poc’han, m. Pi. éd. Faire le plongeon, s’éclipser par crainte, par faiblesse. Moñt-kuil ou lechout gant spouñl. pé gand dincrzded. Plonger, v. a. Enfoncer dans un fluide. Souha. Part. et. Soubiia. Part. et. Pluia ouplunia. Part, pluicl ou pluiiiel. Plongez-Ie plus profond, soubil-hm dounoc’h. Plonger. Enfoncer. Sañka. Part. et. Il lui plongea un poignard dans le sein, eur gourglézf, eur gouslit a zañkaz enn hé galoun. Plo. vger, V. n. S’enfoncer entièrement dans l’eau. Pluiaon pluñia. Part, pluiel ou plunict. Plouma. Part. et. Pocliana. Part. et. Je ne sais pas plonger, na ouzonnkél pluia ou poc’hana. Se plonger, v. réfl. S’enfoncer profondément, s’abandonnera… Pluia ou plunia. Vatt. pfuicl ou pluñicl. En em rci da… Ueûlia. V Art. lieûUet. Il s’est plongé dans le vice, pluiel eo er gwall, d’ar gwall eo en em réel. Plongeur, s. m. Celui qui plonge. Celui qui fait métier de plonger pour retirer ce qui est tombé dans l’eau. Pluier ou plufiier, m. Pl. ien. Ploumer, m. Pl. ien. Poc’han, m. Pl. éd. Poc’haner, m. VI. ien. Plovable, adj. Aisé à ployer ou à plier. Éaz da bli’ga. l’iéguz. Gwen. Plover, V. a. Flecliir, courber. Il n’a plus guère d’usage que dans la poésie et dans le liaut style, hors de là, on dit plier. l’iéga. Part. et. Sonbla. Part. et. Il a refusé déployer les gei. oux, dinac’het en deùz pléga ou souhla ann daoulin. Pli IF., s. f. L’eau qui se détache des nuages et qui tombe en forme de gouttes. Glad ou gldv, m. Hors de Léon, gl6. S’il tombe de la pluie, nous sèmerons des navets, mar kouez glad, ér’h hndimp hirvin. Il n’v a pas eu beaucoup de pluie, n’eiiz kél bel kalz a c’hlao. Plimagk, s. m. Toute la plume qui est sur PLU le corps d’un oiseau. Plûn, m. Cet oiseau a un beau plumage, luûfi kaer en deûz al labouz-zé. Plümassier, s. m. Marchand qui prépare et qui vend des ouvrages de plume. Marc’hadour plüñ, m. Pluner, m. Pl. ien. Plume, s. f. Tuyau garni de barbe et de duvet qui couvre les oiseaux et sert à les soutenir en l’air. Plu ou plüñ, m. Slûcli, m. Une seule plume. Pluen, f. Pl. pluennou ou simplement plù ou plüñ. Sluclicn, f. Pl. sluc’hennonon simplement slüc’h. Il f ;uidra acheter de la plume, réd évézô préna plu ou slûch.. Il est tombé une plume dans la soupe, eur bluen a zô kouézet er zouben. Jetez les plumes sur le fumier, taolid ar plu, ar slûcli war ann teil. Plume à écrire. Pluen, f. Pl. pluennou ou simplement pht ou plûFi. Cette plume est trop fendue, ré faoulel eo arblucn-zé. Les plumes que vous avez achetées sont trop molles, ré wdg eo ar plû hoc’h eùz prend. Qui a des plumes ou qui est de plumes. En deùz plû. Â blù. Pluek ou pluñek. Sluchiek. Couvert de plumes. Gôlôed a blû ou gant plû. Pluek ou pluñek. Produire de la plume, se couvrir de plumes. Plua ou phma. Part, pluet ou plufiel. Sluc’hia.* Part, sluc’hiet. Couvrir ou remplir de plumes. Plua oupluña. Part, pluet oapluñel. Sluc’hia. Part, «(wc’hiet. Sans plumes. Dibliî. Distuc’h. Oter les plumes. Diblua. Part, dibluet. Distuclùa. Part, disluc’hiet. Plumeau, s. m. Petit balai de plumes. 5A ;iibc’lenni /i-plû. Plumée, s. f. Ce qui entre d’encre dans une plume à écrire. Pluennad ou pluennad-liou, f. Plumer, v. a. Arracher les plumes d’un oiseau. Diblua ou dibluña. Part, dibluet ou dibluñel. Displua ou displuña. Part, dl^pluet ou displuñel. Disluc’hia. Part, dislucliiel. Plumer quelqu’un, tirer de l’argent de quelqu’un, soit en le faisant jouer à des jeux qu’il ne sait pas bien, sort en le portant à de folles dépenses. Diblua ou disluc hia ou pelia eur ré. Plumer la poule sans la faire crier, tirer adroitement et sans exciter des plaintes, de l’argent de quelqu’un à qui on a affaire. Tenna gand ijin ha diglemm arc’hanl eùz a eur ré. Plumet, s. m. Plume préparée et servant d’ornement. * Plumachen, f. VI. lüumachennou. Plumeux, adj. De la nature de la plume. Pluek ou pluñek. Siucliiek. Plupart (La), s. f. La plus grande partie. Ann darn-vuia. La plupart des hommes, ann darn-vuia eûz ann dùd ou eùz ar béd. La plupart du temps, ann darn-vuia eûz ann amzer, peùrvuia, peûrliésa. Pour la plupart, en général, presque tous, en grande partie. Ëvidann darn-vuia. flogoz holl. Pluralité, s. f. Plus grande quantité. Ma-