Page:Labelle, Choquette - Rapport sur les stations agronomiques d'Ottawa et Guelph, Rapport sur diverses stations agronomiques des États-Unis, 1889.djvu/12

La bibliothèque libre.
Aller à la navigation Aller à la recherche
Le texte de cette page a été corrigé et est conforme au fac-similé.

Diagramme montrant la disposition des parcelles et leur mode de préparation.

300 pds.
............................100 engrais ux. azoté. et potasse. tasse. et potasse. phosphate et potasse. phosphate. et mélange azoté. ferme.
Orge ou avoine
pds............................ Sans Cha Mélange Superphosphates Po Mélange azoté super Mélange azoté, Super Superphosphate Engrais de
Blé, etc.
1 2 3 4 5 6 7 8 9 10

Le plan d’ensemble, la grandeur, la situation, la composition chimique des parcelles, la quantité d’engrais épandue sur chacune, doivent être tels qu’il ne puisse y avoir lieu à aucune fausse interprétation des résultats constatés.

Lysimètres. — Le jardin d’expériences renferme une réunion d’appareils très importants appelé lysimètres, récemment employés pour la détermination des quantités d’azote et d’eau entraînées par le drainage naturel dans le sous-sol des terrains. Ces appareils consistent en six caisses rectangulaires dont la surface égale exactement 1/10,000 d’acre, leur profondeur est de trois pieds, on taille dans un champ qui a déjà été en culture six morceaux de terre correspondant chacun à la capacité d’une caisse, on dépose cette terre dans les caisses en ayant soin de ne pas déranger la disposition naturelle des couches, et les lysimètres sont construits. On y sème des herbes fourragères, des céréales, les légumes etc., et l’on détermine jour par jour la quantité d’eau que chaque caisse laisse échapper, et la quantité d’azote que cette eau entraîne. On arrive par ce procédé à des résultats étonnants, bien dignes de fixer l’attention des cultivateurs. Notons en passant une conclusion renfermée dans le dernier rapport de Guelph.

1o ……… 2o la perte d’azote, sous la forme de produits nitrés