Page:Labelle, Choquette - Rapport sur les stations agronomiques d'Ottawa et Guelph, Rapport sur diverses stations agronomiques des États-Unis, 1889.djvu/13

La bibliothèque libre.
Aller à la navigation Aller à la recherche
Le texte de cette page a été corrigé et est conforme au fac-similé.

est beaucoup plus forte dans un terrain dénudé que dans un sol en culture.

Ces lysimètres sont maintenant installés dans chacune des fermes expérimentales. Ils sont coûteux il est vrai, mais les résultats qu’ils ont déjà donnés et ceux qu’on a droit d’en attendre compensent amplement les dépenses qu’ils occasionnent.


ÉTABLE D’EXPÉRIENCE POUR LE BÉTAIL


Les essais sur l’utilisation des fourrages pour l’engraissement du bétail et pour la production du lait forment le domaine des expériences physiologiques entreprises à l’étable.

Il y a deux points à considérer, il faut examiner : 1o. Quels sont les principes nutritifs des fourrages et dans quelle proportion ces principes nutritifs se trouvent dans les différents fourrages.

2o. Dans quel rapport le cultivateur doit fournir les fourrages qu’il a en sa possession ou ceux qu’il peut se procurer afin qu’avec une quantité minima il puisse produire un maximum de lait, de beurre, de viande, etc., etc.…

On résout ces deux questions, suivant la méthode de Boussingault, modifiée par Wolff, en déterminant par l’analyse, chimique, (a) la quantité de fourrage équivalente en matières albuminoïdes à 100 lbs de foin (b) les matières sucrées (carbhydrabes) y compris cellulose, (c) les matières grasses, et (d) le rapport des carbhydrabes aux matières albuminoïdes.

Ces recherches sont vérifiées par des expériences répétées sur le bétail. L’étable destinée à cette fin est tenue avec une grande propreté. Les rations scrupuleusement préparées, pesées et analysées. Les mangeoires mobiles, sont pesées avant et après le repas de l’animal. On offre l’eau après chaque repas dans des seaux tarés et repesés immédiatement après. L’animal est pesé tous les jours.

La station de Guelph fait constamment des expériences de ce genre, nous avons pu voir deux vaches soumises au traitement.

Le rapport de 1887 présente plusieurs conclusions pratiques signées par le professeur Brown. Nous ne voyons pas cependant que l’ensilage ait été l’objet d’aucune étude sérieuse.


STATION MÉTÉOROLOGIQUE


La station météorologique est destinée à guider le directeur du jardin d’expériences dans les conclusions relatives à la croissance plus ou moins rapide des grains et des autres produits agricoles. Il est facile de comprendre en effet, que