Page:Labiche, Delacour, Choler - Les Chemins de fer, 1867.djvu/128

La bibliothèque libre.
Sauter à la navigation Sauter à la recherche
Cette page n’a pas encore été corrigée


toutes les dames ont passé dans le wagon des hommes… et je suis restée seule avec mon indisposition. Hi ! hi !


Le Chef de gare, la faisant lever.

Allons, ne pleurez pas ! Tenez ! allez faire un tour, ça vous calmera.

Il passe au fond et place la malle au fond, côté gauche.


Colombe.

Non, je ne m’en irai que quand vous m’aurez rendu mon maître. Hi ! hi !


Le Chef de gare, à part.

Elle est insupportable. (On entend la sonnerie du télégraphe électrique.) Voilà une dépêche… Probablement des nouvelles.


Colombe.

De mes bourgeois… Ousqu’ils sont ?


Le Chef de gare, avec indifférence.

Bien ! un accident… Le train de six heures huit vient de dérailler à deux kilomètres d’ici.


Colombe.

Ils ont débraillé ! ah ! (Elle geint.)


Le Chef de gare, à son télégraphe.

Attendez donc ! attendez donc ! Nous allons savoir s’il y a quelqu’un de cassé. Personne n’est blessé…


Colombe.

Dites donc… Vous ne pourriez pas me faire venir mon globe par votre mécanique ?


Le Chef de gare.

Quel globe ?


Colombe.

Une cloche pour mettre sur la pendule ; je l’ai oubliée à Paris.


Le Chef de gare.

Où ça ? (Colombe baisse les yeux et ne répond pas.) Dans quel endroit ?