Page:Labiche, Delacour, Choler - Les Chemins de fer, 1867.djvu/71

La bibliothèque libre.
Sauter à la navigation Sauter à la recherche
Cette page n’a pas encore été corrigée


Lucien

Very well… I am very glad to see you in good health.

Très bien… Je suis très heureux de vous voir en bonne santé.


Ginginet.

Comment ! vous savez l’anglais ?


Lucien.

Quelques phrases que je viens d’apprendre en vous attendant.


Clémence.

Est-ce que vous êtes ici depuis longtemps ?


Lucien.

Very well ! Depuis un quart d’heure.


Clémence.

Nous, nous avons été retardés sur le boulevard…


Ginginet.

Un embarras de voitures… Demandez à Jenny.

Jenny

What ?

Quoi ?


Ginginet.

A peine nous sortions des portes…

Jenny

Oh ! yes !

Oh ! oui !

(Avec un accent anglais très prononcé.) A peine nous sortions des portes de Trézène, il était sur son char…


Ginginet.

Ah ! la voilà partie ! Le récit de Théramène !… Assez ! assez !… Tricote ! tricote ! (A Lucien.) Elle a eu un prix de déclamation dans son Boarding School… c’est une calamité !


Lucien.

Sa voix me fait l’effet d’une douce musique.