Page:Labiche - Théâtre complet, Calman-Lévy, 1898, volume 01.djvu/104

La bibliothèque libre.
Sauter à la navigation Sauter à la recherche
Cette page n’a pas encore été corrigée



Scène X

Fadinard ; puis Une Femme de chambre avec un chapeau de femme dans un foulard ; puis Bobin



Fadinard, tombant sur un fauteuil.

Patatras ! on va nous flanquer tous par la fenêtre !…


La Femme de Chambre, entrant.

Monsieur, voilà le chapeau.


Fadinard, se levant.

Le chapeau ! le chapeau ! (Il prend le chapeau en embrassant la bonne.) Tiens ! voilà pour toi… et ma bourse !


La Bonne, à part.

Qu’est-ce qu’il a donc ?


Fadinard, tout en ouvrant le foulard.

Enfin, je le tiens ! (Il tire un chapeau noir.) Un chapeau noir… en crêpe de Chine ! (Il le foule aux pieds. Ramenant la bonne qui sortait.) Arrive ici, petite malheureuse !… L’autre ? l’autre ? . réponds !


La Bonne, effrayée.

Ne me faites pas de mal, monsieur !


Fadinard.

Le chapeau de paille d’Italie, où est-il ? Je le veux !


La Bonne.

Madame en a fait cadeau à sa filleule, madame de Beauperthuis.


Fadinard.

Mille tonnerres ! C’est à recommencer !… Où demeure-t-elle ?