Page:Labiche - Théâtre complet, Calman-Lévy, 1898, volume 01.djvu/233

La bibliothèque libre.
Sauter à la navigation Sauter à la recherche
Cette page n’a pas encore été corrigée



Scène III

Edgard, Florestine



Florestine, arrivant vivement près d’Edgard, et d’un ton impérieux.

Vous ne sortirez pas !


Edgard, intimidé.

Hein ?


Florestine.

Qu’est-ce que c’est que mademoiselle Henriette ?


Edgard, troublé.

Connais pas !


Florestine.

Et vous lui offrez des jardinières en bois de rose ?


Edgard.

Ça ne prouve rien… Dans le monde, on ne se connaît pas… et tous les jours on s’offre des jardinières… en bois de rose…


Florestine, avec colère et brossant le chapeau à rebrousse-poil sans s’en apercevoir.

C’est possible… mais vous ne sortirez pas !


Edgard.

Voyons, Florestine !


Florestine.

Je vous dis que non ! je ne le veux pas ! je ne le veux pas !!!