Page:Labiche - Théâtre complet, Calman-Lévy, 1898, volume 01.djvu/299

La bibliothèque libre.
Sauter à la navigation Sauter à la recherche
Cette page n’a pas encore été corrigée



Marie.

Mais cette toux ?…


Saint-Germain.

Chère amie, retiens cette annotation… Règle générale : quand je tousse… c’est que j’ai avalé de travers !


Marie.

Comment !… tout à l’heure, en entrant ?…


Saint-Germain.

J’étais en train de me former une opinion sur le nouveau cognac de madame la baronne… C’est de la drogue, je préfère l’ancien. Tout à coup j’entends la voix de Madame… alors, tu comprends… la crainte d’être gobé, j’aurai pris un tuyau pour l’autre et… voilà !… Du reste, l’homme est complet !… n’y a pas de dégâts !… (Lui prenant la taille.) À preuve !… Dis donc, Marie, nous voilà propriétaires de notre nuit…


Marie, baissant les yeux.

Qu’est-ce que nous allons en faire, monsieur Saint-Germain ?


Saint-Germain, la regardant tendrement.

Dame… si nous mangions !…


Marie, le repoussant,

Ah ! tu m’ennuies !… il ne pense qu’à ça !

Musique au-dehors.


Saint-Germain.

Tiens, une polka ! (Marie remonte.) Oh ! ça vous fait fourmiller… Je danserais sur la tête !… et toi ?…


Marie, pudiquement.

Sur la tête !… Monsieur Saint-Germain, je n’ai pas de sous-pieds…