Page:Labiche - Théâtre complet, Calman-Lévy, 1898, volume 01.djvu/301

La bibliothèque libre.
Sauter à la navigation Sauter à la recherche
Cette page n’a pas encore été corrigée



Saint-Germain.

Quoi donc ?


Marie.

Et la petite ?…


Saint-Germain.

Bah ! les enfants, ça dort dur… nous viendrons entre deux quadrilles lui flanquer son médicament…


Marie, se décidant.

Ah ! bast ! prout !… Allons-y !

Saint-Germain lui prend les mains et la reconduit en chantant et en dansant.

Air : Fadet ! Fadet !

Marie et Saint-Germain

Eh hop ! eh hop !
Un temps de galop !
Galopons comme
À l’Hippodrome !…


Marie, parlé.

Plus bas donc !


Saint-Germain, parlé.

C’est juste !

Reprenant ensemble en sourdine.

Eh hop ! eh hop ! galopons tout bas,

Et macadamisons nos pas

Il l’accompagne en dansant jusqu’à la porte de gauche ; Marie disparaît.


Scène III