Page:Labiche - Théâtre complet, Calman-Lévy, 1898, volume 01.djvu/313

La bibliothèque libre.
Sauter à la navigation Sauter à la recherche
Cette page n’a pas encore été corrigée


Achevant l’air.

Dodo, l’enfant do !
L’enfant dormira tantôt !

Il la porte doucement vers l’alcôve et la dépose dans son lit.


Scène IV

Saint-Germain, Marie ; puis Berthe



Marie, entrant ; elle est en robe de soie.

Eh bien, es-tu prêt pour aller à Mabille ?


Saint-Germain.

Chû-û-ût !


Marie.

Qu’est-ce que tu fais ?


Saint-Germain.

La petite s’est réveillée… elle vient de faire une vie de polichinelle… j’en sue…


Marie.

Ah ! mon Dieu !


Saint-Germain.

Mais la v’là rendormie.


Marie.

Alors, dépêche-toi !


Saint-Germain.

Au fait, Ursule doit être arrivée… Un coup de brosse… et je suis reluisant comme le louis d’or que me donnera demain la baronne…

Il met le pied sur le fauteuil de gauche et se brosse.