Page:Labiche - Théâtre complet, Calman-Lévy, 1898, volume 01.djvu/80

La bibliothèque libre.
Sauter à la navigation Sauter à la recherche
Cette page n’a pas encore été corrigée


ACTE III

Le théâtre représente un riche salon. — Trois portes au fond s’ouvrant sur la salle à manger. — À gauche, une porte conduisant dans les autres pièces de l’appartement. — Sur le devant, une causeuse. — À droite, porte principale d’entrée ; plus loin, une porte de cabinet. — Sur le devant, adossé à la cloison, un piano ; ameublement somptueux.


Scène première

La Baronne de Champigny, Achille de Rosalba


Au lever du rideau, les trois portes du fond sont ouvertes, on aperçoit une table splendidement servie.


Achille, entrant par la droite et regardant dans la coulisse.

Charmant ! ravissant !… c’est décoré avec un goût !… (Regardant au fond.) Et par ici… une table servie ! .


La Baronne, entrant par la gauche.

Curieux !…


Achille.

Ah çà ! ma chère cousine… vous nous invitez à une matinée musicale, et je vois les préparatifs d’un souper… Qu’est-ce que cela signifie ?