Page:Labiche - Théâtre complet, Calman-Lévy, 1898, volume 02.djvu/103

La bibliothèque libre.
Sauter à la navigation Sauter à la recherche
Le texte de cette page a été corrigé et est conforme au fac-similé.



PERRICHON

Allons, à table !


HENRIETTE, à part.

Je vais faire prévenir M. Armand.

Elle entre à droite.

MADAME PERRICHON, à Jean, avant de sortir.

Chut !


DANIEL, de même.

Chut !


PERRICHON, de même.

Chut !

Ils disparaissent tous les trois.

JEAN, seul.

Quel est ce mystère ? (Lisant l’adresse des trois lettres.) « Monsieur le préfet… Monsieur le préfet… Monsieur le préfet… » (Étonné, et avec joie.) Tiens ! il n’y a qu’une course !