Page:Labiche - Théâtre complet, Calman-Lévy, 1898, volume 02.djvu/149

La bibliothèque libre.
Sauter à la navigation Sauter à la recherche
Cette page n’a pas encore été corrigée



Blanche.

Il ne boitera pas ?


Poitrinas.

Nullement… Ce serait bien dommage, car le voilà bientôt d’âge à se marier.


Blanche.

Ah !


Poitrinas.

Mais vous aussi, je crois…


Blanche.

Moi ? je ne sais pas… Papa ne m’en a pas encore parlé. (À part.) Est-ce qu’il viendrait demander ma main pour M. Edmond ?


Poitrinas.

J’aurais une petite question à vous adresser.


Blanche, à part :

Ah ! mon Dieu, voilà que j’ai peur !


Poitrinas.

Quand on bêche dans le jardin, qu’est-ce qu’on trouve ?


Jean, à part.

C’est un tic.


Blanche.

Dame !… on trouve de la terre… des pierres…


Poitrinas, vivement.

Avec des inscriptions ?


Blanche.

Ah ! je ne sais pas.


Poitrinas.

Nous vérifierons cela… plus tard.