Page:Labiche - Théâtre complet, Calman-Lévy, 1898, volume 02.djvu/337

La bibliothèque libre.
Sauter à la navigation Sauter à la recherche
Cette page n’a pas encore été corrigée



Malingear, à part.

Il a l’air d’un brave homme ! (Haut, se levant.) Et qu’éprouvez-vous ?


Ratinois ; embarrassé.

Mon Dieu, bien des petites choses… tantôt d’un côté… tantôt de l’autre.


Malingear.

Pas de douleurs de tête ?


Ratinois.

Non.


Malingear.

L’estomac ?…


Ratinois.

Excellent.


Malingear.

Le ventre ?…


Ratinois.

Très bien.


Malingear.

Voyons le pouls ?

Il lui prend la main


Ratinois, à part.

Oh ! a-t-il une belle chaîne ! Je n’en ai jamais vu de si grosse !…


Malingear, à part, avec satisfaction.

Il regarde ma chaîne !…


Ratinois, à part.

On voit tout de suite que ce n’est pas un petit roquet de médecin courant après la pratique !