Page:Labiche - Théâtre complet, Calman-Lévy, 1898, volume 02.djvu/342

La bibliothèque libre.
Sauter à la navigation Sauter à la recherche
Cette page n’a pas encore été corrigée



Scène IX

Le Monsieur, Malingear



Malingear.

À nous deux !… Nous disons que vous souffrez depuis longtemps d’une affection…


Le Monsieur.

Oh ! ça va mieux maintenant… (Lui présentant un papier.) Voici ma petite facture pour un meuble de salon…


Malingear.

Quoi !… un meuble de salon ?


Le Monsieur.

Je suis votre tapissier.


Malingear.

Comment !


Le Monsieur.

C’est Madame qui m’a prié de rendre le numéro 17… C’est très malin, ce que vous faites là.


Malingear, protestant.

Je vous assure que c’est à mon insu.


Le Monsieur.

Il n’y a pas de mal… Est-ce que chaque état n’a pas ses petites ficelles ? Moi-même…


Malingear.

Monsieur… je vous prie de croire… (À part.) Ma femme me compromet.