Page:Labiche - Théâtre complet, Calman-Lévy, 1898, volume 03.djvu/371

La bibliothèque libre.
Sauter à la navigation Sauter à la recherche
Cette page n’a pas encore été corrigée



Bernard.

Non, restez !

Ensemble

Air du Prophète

Bernard

Non, il n’est pas nécessaire
Que vous dirigiez mes pas ;
Restez, cher propriétaire,
Et ne vous dérangez pas.

Carbonnel

De ce colonel je flaire
Les projets peu délicats ;
Et d’un pareil locataire,
Sacrebleu ! je ne veux pas !

Bernard sort par le fond.


Scène XV

Carbonnel ; puis Isidore



Carbonnel, seul.

Son propriétaire ! mais je ne veux pas lui louer !… ce serait trop commode !… Comment pourrais-je bien le dégoûter de l’appartement ?… Il est charmant !… très bien distribué… il n’a qu’un défaut : quand j’allume du feu dans mon cabinet… ça fume dans le salon au-dessus… (Tout à coup.) Oh ! une idée !… si je l’enfumais !

Il sonne. Isidore paraît.


Isidore.

Monsieur ?


Carbonnel.

Apporte-moi du bois vert et un fagot… mouillé !


Isidore.

Plaît-il ?