Page:Labiche - Théâtre complet, Calman-Lévy, 1898, volume 10.djvu/192

La bibliothèque libre.
Sauter à la navigation Sauter à la recherche
Cette page n’a pas encore été corrigée



Scène XVII

Verdinet, Galinois ;puis Jean



Verdinet, avec animation.

Il marche, mon ami, il avance, il fait des progrès !


Galinois.

Mais il ne peut pas en faire plus qu’il n’en a fait.


Verdinet, étonné.

Hein ? Ah ! oui… c’est juste !


Jean, entrant, un bouquet à la main, à Galinois.

Madame Verdinet n’est pas là ?


Verdinet.

Qu’est-ce que tu lui veux ? (Voyant le bouquet.) Un bouquet !… pour ma femme !

Il le prend.


Jean.

Mais, monsieur…


Verdinet.

Laissez-nous… Sortez ! (Jean sort, Verdinet trouve un papier dans le bouquet.) Un billet !


Galinois.

Ce Monnerville est cynique… Rien ne l’arrête.


Verdinet, ouvrant le bouquet.

Tiens ! ce n’est pas de lui !


Galinois.

Il y en a un autre ?