Page:Labiche - Théâtre complet, Calman-Lévy, 1898, volume 10.djvu/270

La bibliothèque libre.
Sauter à la navigation Sauter à la recherche
Cette page n’a pas encore été corrigée


Faribol

Moi, cité Valadon.

Faribol et Alexandra se séparent et s’éloignent des deux côtés opposés.


Faribol, se retournant et lui envoyant un baiser.

Adieu !


Alexandra, même jeu.

Adieu ! (À part, en sortant à gauche.) Le galopin !…


Faribol, à part.

Elle est parfaitement tranquille !… (En sortant par la droite, il se heurte contre Léopardin.) Prenez donc garde, imbécile !…

Il disparaît.


Scène VII

Léopardin ; puis Lucien ; puis Faribol



Léopardin, à la cantonade, son mouchoir à la joue.

Imbécile vous-même !… (Descendant.) C’est encore moi… ça m’a repris ! Garçon !


Lucien, accourant.

Monsieur ?


Léopardin.

Ça m’a repris !


Lucien, avec humeur.

Eh bien, qu’est-ce que ça me fait ?

Il s’assied à la table du troisième plan.


Léopardin.

Oh !… là ! là !… décidément je vais me la faire