Page:Labiche - Théâtre complet, Calman-Lévy, 1898, volume 10.djvu/369

La bibliothèque libre.
Sauter à la navigation Sauter à la recherche
Cette page n’a pas encore été corrigée


tudes… aussi, dès demain matin, je te conseille de mettre ton chapeau et de sortir…


Thérèse.

Pourquoi faire ?


Laure.

Pour établir ton droit… Si ton mari te demande où tu vas, tu lui répondras fièrement : "Je vais voir ma bonne petite sœur… nous avons à causer !… De son côté, quand il sortira… il devra te rendre compte de ce qu’il aura fait, des personnes qu’il aura vues…


Thérèse.

Ça, c’est juste !…


Laure.

Oh ! j’ai étudié la question, va !… Ah ! une recommandation capitale !… N’abonne jamais ton mari à un journal du soir !


Thérèse.

Où est le danger ?


Laure.

Vois papa… son journal arrive à sept heures… il le lit après diner… le sang lui monte à la tête… il s’endort… et la soirée est perdue !


Thérèse.

Oh ! mais tu es très forte !


Laure.

Autre détail très important !… donne l’ordre à ta cuisinière de lui servir, pendant quelques jours, son potage froid et sa salade dans des assiettes chaudes…

Thérèse : Ah ! par exemple !… et pourquoi ?