Page:Laboulaye - Histoire politique des États-Unis, tome 1.djvu/214

La bibliothèque libre.
Sauter à la navigation Sauter à la recherche
Le texte de cette page a été corrigé et est conforme au fac-similé.


les choses, ces républiques de la Nouvelle-Angleterre, qui sont la force et la gloire de l’Union, ont, non pas soixante-dix ans, mais deux siècles d’existence. Il est vrai que dès le premier jour on annonça que la démocratie ne vivrait guère. « Ces élections ne peuvent durer, » disait un légiste du temps[1]. Avis à ceux qui pensent que les États-Unis ne tiendront pas et qui en prophétisent la ruine.


  1. Bancroft, I, 366.