Page:Lamairesse - L’Empire chinois, le Bouddhisme en Chine et au Thibet.djvu/11

La bibliothèque libre.
Sauter à la navigation Sauter à la recherche
Cette page a été validée par deux contributeurs.
— 3 —

maxillaires élevés, la saillie des pommettes développée aux dépens des os propres du nez qui est très court, et enfin les yeux petits, noirs et obliques ; ce dernier trait est le plus caractéristique. Les cheveux sont noirs et rudes, la barbe rare, la peau blanche, jaune ou noire suivant les climats ; la forme générale du crâne sous dolycocéphale, c’est-à-dire allongée, tandis que la tête des Mongols est d’ordinaire beaucoup plus arrondie. La plupart des Chinoises sont petites, souples, de formes délicates qu’elles conservent même dans la campagne.


3. Caractères moraux.

Tous les Chinois ont une industrie merveilleuse et une aptitude particulière pour le commerce. Gagner de l’argent est leur unique préoccupation. Ils ne se laissent jamais tromper et ils trompent autant qu’ils peuvent. Toutefois ce dernier reproche ne s’applique pas au haut commerce chinois. Il a appris par l’expérience et par ses rapports avec les Européens que la bonne foi dans les affaires est le moyen le plus sûr d’arriver à la fortune. La Chine est une foire perpétuelle.

Elle est aussi, comme l’Allemagne, une immense librairie. Tous les Chinois savent lire et écrire. Des Magistri répandus partout, enseignent à vil prix, jusque dans les plus petits hameaux, la lecture, l’écriture, le calcul et la politesse. C’est dans les Écoles surtout que le caractère Chinois se montre à son avantage. Les élèves sont toujours tranquilles, dociles et laborieux, et, malgré leur calme imperturbable, gais et dispos.

Les Chinois sont naturellement réservés, attentifs, bienveillants. « Les hommes des quatre mers, disent-ils, sont tous frères et ceux qui sont du même âge aiment à se donner ce nom. »

Les Chinois sont d’une extrême politesse.

Ils sont très hospitaliers. Le gouvernement lui-même héberge sur les routes et sur les grands fleuves les voyageurs et les étrangers qui ont besoin de cette assistance. Toutes les villes entretiennent des asiles semblables surtout pour la nuit.

Mais ces asiles ne sont que temporaires. La bienfaisance