Page:Langelier - Souvenirs politiques, vol 1, 1909.djvu/317

La bibliothèque libre.
Sauter à la navigation Sauter à la recherche
Cette page a été validée par deux contributeurs.
324
SOUVENIRS POLITIQUES

tannique qui est aujourd’hui virtuellement indépendante.

Voilà, Éminentissime Cardinal, ce que je crois devoir représenter au Saint Siège. Si, cependant notre Saint Père ne juge pas à propos d’accéder à la demande que je me permets de lui faire au nom des catholiques de cette ville, mes concitoyens et moi en concluront que notre demande était inopportune, et nous n’en resterons pas moins les fils soumis et obéissants de l’Église.

J’adresse une lettre presqu’identique à Son Éminence le Cardinal Simeoni, Secrétaire de la Propagande.

J’ai l’honneur d’être,
De Votre Éminence,
Le très humble et très obéissant serviteur
F. Langelier,
Maire de Québec.



Lettre du Cardinal Jacobini
Secrétaire d’État de S. S. Léon XIII
À
M. François Langelier
Maire de Québec.

Rome, 20 septembre 1884.
M. F. Langelier,
Maire de Québec
Canada.
Illustrissime Monsieur,

J’ai reçu la lettre de votre Seigneurie Illustrissime du 6 courant, et je me suis empressé d’en exposer le contenu au Saint Père. Sa Sainteté a vu dans la demande que vous adressiez en faveur du