Page:Langlois - Le couronnement de Louis.djvu/198

La bibliothèque libre.
Sauter à la navigation Sauter à la recherche
Le texte de cette page a été corrigé et est conforme au fac-similé.


XIII


« Filz Looïs, a celer ne te quier, [*]
175Quant Deus fist rei por pueples justicier, [*]
Il nel fist mie por false lei jugier, [*]
Faire luxure, ne alever pechié, [*]
Ne eir enfant por retolir son fié, [*]
Ne veve fame tolir quatre deniers ; [*]
180Ainz deit les torz abatre soz ses piez, [*]
Encontreval et foler et pleissier.
Ja al povre ome ne te chalt de tencier ; [*]
Se il se claime ne t’en deit ennoier, [*]
Ainceis le deis entendre et conseillier, [*]
185Por l’amor Deu de son dreit adrecier ; [*]
Vers l’orgoillos te deis faire si fier
Comme liepart qui gent vueille mangier ; [*]
Et s’il te vuelt de neient guerreier, [*]
Mandez en France les nobles chevaliers, [*]
190Tant qu’en aiez plus de trente miliers ; [*]
Ou mielz se fie la le fai asegier, [*]
Tote sa terre guaster et essillier. [*]
Se le puez prendre ne a tes mains baillier,
N’en aies onques manaide ne pitié, [*]

    — 174 A Aincois lefai — 175 A por le pueple esaucier — 176 B por les bons foriugier — 177 B Por faire tort ne maluais essaucier — 178 B Ne por tolira orfelin son fie — 179 B N. v. f. seul tolir .i. denier — 180 B Ainz dois le tort foler et abaissier ; les deux vers 180 et 181 sont ainsi réunis — 182 La bonne leçon est celle de D ; x Envers le (A les) poure te dois humelier — 183 A manque — 184 A Et si lor dois aider et conseillier — 185 A Por amor Deu sa parole adrecier — 187 A qui gent doie m. ; B qui vueille gent m. — 188 B Se il te v. — 189 B Mandez francois — 190 B2 tresqua .xxx. m. ; B1 Tant que en aies dusqua .xxx. m. — 191 B Ton anemi fai tantost a. — 192 B T. s. t. ardoir et e. — 194. B Onques nen aies