Page:Langlois - Le couronnement de Louis.djvu/257

La bibliothèque libre.
Sauter à la navigation Sauter à la recherche
Le texte de cette page a été corrigé et est conforme au fac-similé.

Gualdins li bruns les conduit, li marchis,[*]
1490Et avuec lui fu li proz Savaris, [*]
As cleres armes et as chevals de pris ;
Cil sont nevot Guillelme le marchis ;[*]
En France en vont secorre Looïs.[*]
Quant s’entrencontrent a merveille lor vint ;[*]
1495Il s’entrebaisent, nevot sont et ami. [*]
D’els ne se guarde li abes de franc lin
Qui ot en guarde le petit Looïs. [*]
S’un pou le puet tenser et guarantir,
Et destorner del lignage Alori, [*]
1500Secors avra ainz que past li tierz dis. [*]


XXXVI


Vait s’en Guillelmes li nobiles guerriers ; [*]
Ensemble o lui doze cent chevalier. [*]
Par sa maisnie a fait un ban huchier ; [*]

    — 1488 B2 .viiixx. ; C Si voit venir 1489 C Ses a conduist viuiens li marcis 1490 B Auueques lui fut li cuens s. ; C manque — 1492 C Cis estoit nies g. l. m. ; A1, 2 g. al fier vis ; B2 g. o le fier vis ; A Cil furent nies — 1493 A3 secorre rois looys ; B Si vont en france ; C Nest mie poures qui a plente damis Secorre vient son seignor loeys Or croist la force g. le marchis — 1494 A3 sentreuinrent ; manque, ainsi que les 3 vers suivants, dans B2 — 1495 C et cousin ; C termine ainsi cette laisse Auant cheualcent par mi le gaut foilli Tant com cheual puet jornee tenir Sen vont vers tors le droiturier chemin Li gentieus abes qui fu frans de bon lin Qui ot en garde le jouene loey Et en la croute del mostier lauoit mis Se or le puet tenser ne garandir Et destorner des parens alori Secors aura ains que part li tiers dis — 1497 A Qui en garde ot ; B1 Qui a en garde ; A3 le p. rois looys — 1499 B Et destraver d. l. aymeri — 1500 B de ci que al tiers di ; A3 que part — 1501 B G. erra qui molt fist a proisier ; C Vien g. au cort nes li guerriers — 1502 C devient tellement différent des autres mss. que je n’en donnerai plus qu’occasionnellement les variantes. — 1503 B Par sa compaigne