Page:Langlois - Le couronnement de Louis.djvu/258

La bibliothèque libre.
Sauter à la navigation Sauter à la recherche
Le texte de cette page a été corrigé et est conforme au fac-similé.

Chascuns a point qui cheval, qui destrier, [*]
1505Et il lor dist, senz point de l’atargier, [*]
Qu’il n’aient cure de cheval espargnier :[*]
Qui pert roncin, il li rendra destrier. [*]
« Al malvais plait vueil estre a comencier ; [*]
Ge vueil par tens saveir et acointier [*]
1510Qui vuelt reis estre de France justiciers ; [*]
Mais par l’apostre que requierent palmier,
Tels se fait ore et orgoillos et fier [*]
Cui ge metrai tel corone en son chief [*]
Dont la cervele l’en vendra tresqu’as piez. » [*]
1515Dient Romain : « Cist om a le cuer fier.
Qui li faldra, Deus li doint encombrier ! »
Ne sai que deie la novele noncier ;[*]
De ci a Tors ne voldrent atargier. [*]
Molt sagement en voldra espleitier : [*]
1520En quatre aguaiz a mis mil chevaliers :
Dous cenz en meine molt bien apareilliez,
Qui ont vestu les blans halbers dobliers, [*]
Desoz les coifes les verz helmes laciez, [*]
Et si ont ceint les brans forbiz d’acier ;[*]
1525Et molt près d’els resont li escuier,
As fors escuz et as trenchanz espiez,
Ou al besoing porront bien repairier. [*]
De ci as portes ne voldrent atargier ;[*]

    — 1504 B Chascuns acourt en son poing son destrier — 1505 B manque — 1506 B Qui en alant puissent ades mangier Ja naient cure — 1507 B1 je li donrai destrier — 1508 C la leçon ; A v. estre comencie ; B A. m. roy v. estour (B1 esuoire) commencier — 1509 B2 manque — 1510 B et justiciers — 1512 A molt o. et f. — 1513 B itel corone el chief — 1514 A2 li venra ; B en venra jusquau (B2 dusquau) pie — 1517 B lor jornees alongier — 1518 B2 Si que a t. ; A ne se v. targier — 1519 B enuoia ses princiers — 1522 B1 Empres la char ; B2 Apres la char — 1523 B Soz chaperons les forz coifes dacier — 1524 B Les branz forbiz ont ceint li cheualier — 1527 A3 porrons ; B manque — 1528 B2 Tresques as p. ; B ne si sont atargiez