Page:Lanson - Manuel bibliographique de la littérature française moderne, t1, 1921.djvu/128

La bibliothèque libre.
Sauter à la navigation Sauter à la recherche
Le texte de cette page a été corrigé et est conforme au fac-similé.
94
LES TRADUCTEURS



Nicandre.


1029. Les Œuvres de Nicandre, Medecin et Poete Grec, traduites en vers françois par Jacques Grevin, Anvers, 1567, in-4.


Oppien.


1030. Les quatre Livres de la Venerie d’Oppian, trad. (en vers) par Florent Chrestien, 1575, in-4.


Théocrite.


1031. De l’Amour fugitif, vingt-unième Idylle de Theocrite, traduite en vers françois par Clement Marot (dans la Traduction du Sympose de Platon par Louis Le Roy, n° 1271).

1032. Bergerie prise de Theocrite, traduite en vers françois par Antoine de Cotel (dans ses Mignardises et Gayes Poesies, 1578, in-4.)

1033. Les Charites prises du grec de Theocrite, traduites par Claude Turrin, Dijonnois (dans ses Œuvres poetiques, Toulouse, 1561, in-4.)


Théognis.


1034. Les Sentences de Theognide Poete Grec, mises en françois (en vers) par Nicolas Pavillon, 1578, in-12.


2. Latins.


Ausone.


1035. Les Sentences du Poete Ausone, trad. par Ch. Fontaine, Lyon, 1558, in-8.


Valerius Cato.


1036. Les Mots dorés de Caton, traduction de Pierre Grosnet, 1492 et 1530, in-4 ; — de Math. Cordier, 1536, in-8 ; — de François Habert, 1530, in-12 ; — de Macé, Lyon, 1533, in-8 ; — de Michel Papillon, Lyon, 1546, in-16 ; — de Estienne du Tronchet, 1584, in-8.


Horace.


1037. Les cinq livres des Odes de Q. Horace Flacce, trad. du latin en vers françois par Jacques Mondot, Velaunois, 1579, p. in-8.

1038. Les Œuvres de Quint Horace Flacce, partie traduites partie