Page:LeMay - Les gouttelettes, sonnets, 1904.djvu/103

La bibliothèque libre.
Sauter à la navigation Sauter à la recherche
Le texte de cette page a été corrigé et est conforme au fac-similé.
101
GLANÉ DANS NOTRE HISTOIRE



WOLF ET MONTCALM


0 Wolf ! soldat heureux, tu voulus, sur tes pas,
Par un coup téméraire enchaîner la victoire ;
Tu voulus buriner une page d’histoire,
A quel prix ! un vaillant ne s’en occupe pas.

Dans ta fierté de preux, Montcalm, tu te drapas,
Car ton nom résonnait sur plus d’un territoire.
Ton glaive s’est brisé sur notre promontoire,
Mais dans quel flot de sang d’abord tu le trempas !

La foudre à votre voix éclate sur nos cimes.
Albion va remplir les rangs que tu décimes,
O Montcalm ! et la France, hélas ! nous laisse seuls.

Et vous tombez tous deux sur le champ de bataille !
Mais la mort vous grandit, et la gloire vous taille,
Dans vos drapeaux aimés, deux immortels linceuls.