Page:Leconte de Lisle - Poèmes barbares.djvu/361

La bibliothèque libre.
Sauter à la navigation Sauter à la recherche
Le texte de cette page a été corrigé et est conforme au fac-similé.
351
LES PARABOLES DE DOM GUY.

Que tout soit apaisé, que tout soit rétabli ;
Qu’en son gouffre Satan retombe enseveli ;
Que le Siège, étant Un comme Dieu qui le fonde,
Soit Parole et Lumière aux quatre bouts du monde,
Source vive au Fidèle, espérance au Gentil,
Et joie en terre comme au ciel ! Ainsi soit-il ! —