Page:Lemerre - Anthologie des poètes français du XIXème siècle, t4, 1888.djvu/36

La bibliothèque libre.
Sauter à la navigation Sauter à la recherche
Le texte de cette page a été corrigé et est conforme au fac-similé.





VICTOR BILLAUD


1852




Victor Billaud, né en 1852 à Saint-Julien-de-l’Escap, près Saint-Jean-d’Angély (Charente-Inférieure), a été pendant plusieurs années compositeur-typographe. Devenu maître imprimeur à Royan, où de fort beaux livres sortent fréquemment de ses presses, il a utilisé ses loisirs en s’occupant de poésie, et il a publié en 1879 un volume ayant pour titre : Le Livre des Baisers.

Pleines de grâce et de simplicité, la plupart des pièces de vers dues a la plume de M. Victor Billaud ont été inspirées par les beautés naturelles ou les coutumes pittoresques de son pays natal, et révèlent une rare délicatesse de goût et de sentiment.

a.l.


____________



LA PREMIÈRE PAGE


 

Ô ma pauvre femme, ils sont dévolus
À d’autres que nous, les jours sans tristesse :
Nous avons logé la terrible Hôtesse ;
Notre enfant n’est plus ! notre enfant n’est plus !