Page:Longnon - Pouillés de la province de Sens.djvu/20

La bibliothèque libre.
Sauter à la navigation Sauter à la recherche
Cette page n’a pas encore été corrigée


DIOCÈSE DE CHARTRES, ~v

D’autre part, l’absence de la paroisse de Levainvillc, créée seulement en i536~, ne permet point de descendre plus bas que cette dernière année. AUTRES POUILLÉS OU LISTES DE BÉNÉFICES.

. Rôle des bénénces du diocèse de Chartres, avec les clunres de la taxe apostolique.

Transcrit vers i3ao dans le Livre rouge du chapitre, auj. le manuscrit n° n3y de la bibliothèque de Chartres (f" 5g r° à too ~°). Une copie de ce rôle, exécutée au XH* siècle par Lejeune et annotée par Pintard, forme aujourd’hui le manuscrit 1170 du même établissement (voir, à son sujet, le Catalogue des manuscrits des &t&Hot7t~HM ~nMtyttM de frunee, t. XI, p. 364). ). 2. Compte de procurations pour les années i3GQ-i3yo. Archives du Vatican, t. 207 des Cf)K’’cfo)’te (f°’ 3i r° à 6u r°). Une copie en a été déposée par mes soins à la Bibliothèque nationale (ms. 1877 des Nouvelles acquisitions latines, f°’ 5o à ’*9 !’ v

. « Taxe des bcnences, de l’an 15 16.

Archives nationales, Agence getierate du clergé, G’’ a, f"’ 6~8 v° à 667 v°). En français. 4. Roollc de la taxe et département faict et arresté par messieurs les illustrissimes et rcverendissimes cardinaula de Bourbon, de Guise et d’Est, et autres seigneurs et députez par Nostre Sainct Père le pape Grégoire XIIIme du nom, le dernier jour de janvier dernier passé, de la somme de deux mil cinq escuz de rente au denier vingt quatre à quarente huict mil cent vingt escuz, lesquelz, réduictz à livres à raison de soixante cinq solz pour pièce, montent sept vingtz seize mil trois cens quatre vingtz dix livres, à quoy le diocèse de Chartres a esté taxé et imposé pour sa cotitté, part et portion de l’aliénation de cinquante mil escuz de rente du bien de l’Eglise, permise et accordée au roy par les bulles de Sa Saincteté, en datte du dix huictiesme jour du mois de juillet mil cinq cens soixante seize, sur tous et chacuns les bénéuciers de ses pais, terres et seigneuries de desça les montz, ainsi qu’il est plus amplement porté et contenu par lesdittes bulles.

Archives nationales. Agence gcnerah ; du clergé, G’* 1206, pièce cotée jadis Ça) ; 35 pages insérées dans un compte de Claude de Montescot, receveur des décimes du diocèse de Chartres. L. Merlet, Dtc~MMMtt’c <f~M~r< !p/Mc~H ~nartcmMf d’Eure-et-Loir, p. )02.