Page:Mémoires de physique et de chimie de la Société d’Arcueil - Tome 1.djvu/176

La bibliothèque libre.
Sauter à la navigation Sauter à la recherche
Le texte de cette page a été corrigé et est conforme au fac-similé.


MÉMOIRE

Sur la combinaison du soufre avec l’oxigène et l’acide muriatique.

Par A. B. Berthollet.
Lu à la 1re. classe de l’Institut, le 12 janvier 1807.


Dans mes recherches sur l’action réciproque du soufre et du charbon j’ai fait voir que le soufre peut former avec l’hydrogène des combinaisons qui varient beaucoup par leurs proportions et qui prennent un état déterminé par celle des deux substances qui domine. Je me propose, dans ce Mémoire, de faire connoître de nouvelles combinaisons du même corps avec l’oxigène et l’acide muriatique, qui n’offrent pas moins de variations dans les proportions de leurs principes et dans les propriétés qui en dépendent.

C’est à M. Thomson qu’est due la découverte