Page:Mac-Nab - Chansons du Chat noir, Heugel.djvu/72

La bibliothèque libre.
Sauter à la navigation Sauter à la recherche
Cette page a été validée par deux contributeurs.
— 68 —


Je lis le morceau tout entier,
Pas fâché d’êt’ fixé tout d’ même,
Je m’ dis : Votons pour le deuxième,
Il promet plus d’ chos’ que l’ premier !

Un autre homme arrive à grands pas
Avec un tas d’ papier sous l’ bras,
Sur le mur il coll’ tranquill’ment
        Un nouveau boniment !

Chansons-du-chat-noir-p68.png

Je lis la chose tout du long,
Pas fâché d’êt’ fixé tout d’ même :
Votons plutôt pour le troisième,
Il en promet plus que l’ second !

Le colleur s’enfuit tout à coup ;
Un autr’ s’amène à pas de loup,
Sur le mur il coll’ rapid’ment
        Un nouveau boniment !