Page:Marie Lenéru - La Paix.djvu/102

La bibliothèque libre.
Sauter à la navigation Sauter à la recherche
Cette page a été validée par deux contributeurs.


prenez-vous ? Sommes-nous faits pour la guerre ou la guerre est-elle faite pour nous ? Sommes-nous des souris dans une cage tournante et faut-il conserver la guerre parce qu’elle est le moteur de nos pattes ? Nous nous passionnons pour une besogne utile, nécessaire au pays, mais si vous pouvez éviter cette besogne écœurante tout de même, je vous assure, demandez aux vrais militaires, pas à ceux qui ont lu vos livres… et si vous tenez au système pour le système, à la guerre pour la guerre, à la mort pour la mort, à l’art pour l’art, je n’en suis plus… je ne suis pas un artiste, moi !


Simone, très émue.

Quand on raisonne comme cela… quand on n’a plus le feu sacré.


Jean

Prends garde à tes paroles… Je suis encore soldat !


Simone, exaltée.

Tu n’en as plus le droit !


Jean, regardant son oncle.

C’est vous qui êtes responsable de cette folie ! … Est-ce le rôle d’une femme, je vous